Accès direct au contenu

Département DISST

Travail social et intervention sociale

  • Répertoire des centres régionaux
  • Accès à l'espace numérique de formation
  • Application mobile
  • Musée des arts et métiers
  • Accès réservé à l'intranet

Licence professionnelle

Intervention sociale - Coordonnateur de projets collectifs en insertion

  • Une formation professionnelle préparant aux métiers de l'insertion
  • Une formation conduite en partenariat avec l' ETSUP (Ecole supérieure de travail social) et les milieux professionnels
  • Une formation accessible en cours du soir et en formation continue
  • Un tronc commun et des enseignements spécifiques à chaque option

Pubics concernés par cette formation


Ce diplôme s'adresse à des personnes qui exercent ou envisagent d'exercer des responsabilités d'encadrement, de direction ou d'ingénierie de projets au sein d'une structure visant à l'insertion des publics en difficulté. Il mène à une position intermédiaire entre les fonctions stratégiques (définition de la politique, construction des partenariats), auxquelles correspond le plus souvent une qualification de niveau bac+5 et les fonctions de mise en œuvre des actions d'insertion (relation de face-à-face avec le public) pour lesquelles une qualification de niveau bac+2 est communément admise.

Objectifs de la formation

  • Connaître les politiques, les dispositifs, les structures de l'insertion professionnelle, de l'insertion par la médiation culturelle ou par la formation; les utiliser pour mettre en œuvre des orientations stratégiques
  • Indentifier les systèmes locaux d'emploi, d'insertion par l'animation culturelle ou par la  formation; identifier les acteurs de l'insertion et construire un réseau local de partenaires
  • Conduire des projets collectifs
     

Deux parcours :

Parcours 1 : insertion professionnelle

Coordination de projets collectifs et de dispositifs ayant pour objectif l'insertion par le travail et l'accès à l'emploi de publics en difficulté.

 

Ces fonctions peuvent s'exercer :

  • au sein de collectivités territoriales ;
  • dans le cadre de PLIE (Plans Locaux d'Insertion par l'Emploi) ;
  • au sein de Missions locales ;
  • dans des entreprises d'insertion, associations intermédiaires, régies de quartier ;
  • dans le secteur protégé ou les centres d'hébergement et de réadaptation sociale.

Parcours 2 : insertion par la culture

Coordination et animation de projets utilisant la culture comme moyen d'insertion, de socialisation et de construction d'une identité sociale, culturelle ou professionnelle.


Ces fonctions peuvent s'exercer :

  • collectivités territoriales (services jeunesse, bibliothèques...) ;
  • MJC (Maisons des Jeunes et de la Culture) mouvements d'éducation populaire, associations de quartier ;
  • associations artistiques et culturelles structures d'art et de culture (musées, théâtres) ;
  • comités d'entreprise.
     

Conditions d'accès

Pré-requis

La licence professionnelle est ouverte :

    • aux titulaires d'un diplôme bac+2 national (DUT, BTS, DEUG...), des Diplômes de Premier Cycle du Cnam (en particulier, le titre RNCP Chargé d'accompagnement social et professionnel), ou d'un autre diplôme homologué de niveau III ou reconnu équivalent dans le domaine de l'action sociale. Pour les titulaires d'un diplôme scientifique ou technique (bac+2) des pré-requis pourront être demandés ;
    • aux personnes justifiant d'une expérience professionnelle dans le domaine de l'insertion d'au moins trois ans et suffisante pour valider leurs acquis dans le cadre prévu par le décret de 1985 (VAP85). Compte tenu du parcours antérieur et du projet professionnel de l'auditeur, la validation d'enseignements complémentaires pourra être demandée.

    Outre la validation des enseignements, les candidats devront justifier d'une expérience professionnelle ou bénévole suffisante (1 an au moins dans le domaine de l'insertion). Dans le cas contraire, ils devront effectuer un stage professionnel d'une durée minimale de 4 mois (avec rapport de stage) dans le domaine du diplôme.


Condition d'obtention du diplôme


 

Pour adapter son parcours

Selon l'expérience et la proximité de la formation acquise avec les enseignements du diplôme, le parcours de formation pourra être adapté, soit :

    • par Validation des Études Supérieures (VES), sur la base de l'adéquation entre les UE du diplôme et la formation antérieure ;
    • par Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) dans les conditions fixées par le décret du 24 avril 2002.

Enseignante responsable - Sylvie Rouxel, Chaire Expressions et cultures au travail